Comment peut-on guérir le diabète par la chirurgie ?

Presque tous les patients atteints de diabète de type II sont en surpoids, souvent en combinaison avec d’autres pathologies telles que l’hypertension artérielle et des taux élevés de graisses dans le sang.

Les opérations qui traitent l’obésité pathologique, comme le bypass gastrique laparoscopique ou l’estomac tubulaire laparoscopique, entraînent des modifications du système métabolique qui peuvent réellement conduire à une guérison durable du diabète.

Comment fonctionne exactement l’intervention ?

Les opérations sont réalisées de manière peu invasive. Dans le cas de l’estomac tubulaire, la majeure partie de l’estomac est retirée. Le bypass gastrique consiste à relier directement une petite poche de l’estomac à l’intestin grêle. La majeure partie de l’estomac proprement dit ainsi qu’environ un à deux mètres de l’intestin grêle sont ici « contournés ».

Quelle est l’influence de l’opération sur le taux de glycémie ?

Le passage plus rapide des aliments dans l’intestin grêle entraîne des modifications hormonales qui interviennent relativement rapidement après l’opération (avant que la personne ne perde encore beaucoup de poids) et font baisser le taux de glycémie.

Quels sont les diabétiques qui peuvent bénéficier de cette opération ?

Les diabétiques de type II en surpoids pathologique bénéficient de cette opération, surtout si le diagnostic date de moins de 7 ans. Chez les patients dont le diabète est diagnostiqué depuis plus de 7 ans, l’opération peut certes réduire considérablement la consommation de médicaments, mais une guérison complète est rare.

Quels sont les risques liés à ce traitement chirurgical ?

En 2018, ces opérations sont aussi sûres qu’une ablation de la vésicule biliaire par laparoscopie, une opération de l’utérus ou l’implantation d’une prothèse de hanche. Les risques sont encore plus faibles dans un centre spécialisé que dans les hôpitaux où le nombre de traitements correspondants est plus faible.

Quel est le taux de réussite de cette méthode ?

Le traitement du diabète est aujourd’hui un traitement multimodal. Cela signifie que, la plupart du temps, entre deux et quatre médicaments sont pris en combinaison. Le traitement chirurgical permet de guérir la maladie chez 80% des patients diagnostiqués depuis moins de 7 ans et de réduire considérablement les symptômes chez les autres. La beauté de cette méthode : une amélioration de la situation est obtenue chez 95% des patients.

Quels sont les avantages de la chirurgie métabolique par rapport à l’insulinothérapie ?

L’insulinothérapie n’est utilisée qu’en cas de diabète avancé et n’est pas toujours facile à contrôler pour le patient. L’hyperglycémie et l’hypoglycémie sont possibles. En fin de compte, c’est la qualité de vie qui pâtit de ces fluctuations du taux de glycémie. L’opération permet de réduire presque instantanément le traitement et, dans le meilleur des cas, de l’arrêter complètement.

Qu’est-ce que les patients peuvent attendre du Centre de chirurgie bariatrique ?

Après avoir été adressés par leur médecin de famille, les patients sont d’abord examinés de manière approfondie et les examens préliminaires correspondants sont ordonnés. Avec des diététiciennes et des internistes, le traitement actuel est documenté et parfois optimisé en concertation avec le médecin de famille ou l’endocrinologue. Pour les diabétiques en surpoids qui souffrent de plus en plus de leur maladie et qui souhaitent vivre sans médicaments, l’opération est le traitement de premier choix. Il est préférable de ne pas attendre que la maladie présente une évolution progressive.

Plus d’informations sur les opérations en cas de diabète et d’obésité sur www.zfbc.ch.